Une histoire de rassemblement


Se rassembler dans la fraternité. Vivre des aventures qui font grandir. Témoigner d’enjeux contemporains… Depuis presque cent ans, les rassemblements véhiculent l’esprit scout.

Les jamborees
Depuis la création du scoutisme, il y a un peu plus de 100 ans (par Lord Baden-Powell en 1907 en Angleterre), des rassemblements, appelés « jamborees », sont organisés à peu près tous les 4 ans. Leur principal intérêt est de témoigner du dynamisme et de l’esprit de partage portés par le mouvement. Par là, Baden-Powell espérait faire progresser la paix dans le monde.


1947 : un rassemblement de paix
Le 6e jamboree mondial est un symbole fort de fraternité. Organisé au début du mois d’août 1947 à Moisson, au nord-ouest de Paris, le « Jamboree de la paix » a réuni 24 000 scouts de 42 pays différents. Cet événement a permis de rassembler autour d’un même feu des scouts dont les nations s’étaient affrontées durant la seconde guerre mondiale. Un réel besoin identifié par le scoutisme à l’issue de la guerre : un idéal de paix, fondateur de la grande fraternité scoute.


Une fête pour les héros du quotidien
Les unités sont bien le principal lieu de vie du scoutisme des enfants et des jeunes. Mais les rassemblements sont une aventure inoubliable à vivre. Elle témoigne à chaque fois, à échelle nationale ou internationale, d’enjeux identifiés au moment où elle est vécue. Ainsi, aujourd’hui, les enjeux identifiés pour les louveteaux et jeannettes sont ceux qui permettront aux enfants de dire : je fais « De mon mieux ! » et en agissant ainsi dans le monde, je suis, à ma manière, un héros du quotidien ! C’est pourquoi a eu lieu, les 5 et 6 avril 2014, partout en France, un rassemblement pour les presque 18 000 louveteaux et jeannettes.





 
  • Les Scouts et Guides de France

    Les Scouts et Guides de France sont un mouvement de jeunesse et d'éducation populaire catholique. L'association est ouverte à tous, sans distinction de nationalité, de culture, d'origine sociale ou de croyance.
  • SGDF