À la rencontre des migrants


Les jeannettes de Tassin-la-demi-Lune (Rhône) ont fait une escapade sur les migrants. Elles ont rencontré des personnes de différents pays : des Congolais, des Bulgares et des Indonésiens. Avec eux, elles ont partagé un peu de leur culture. Elles nous racontent.

Lors de la première réunion, nous avons retrouvé Irène, de Bulgarie. Elle a 45 ans, elle est mariée et a six enfants. Dans son pays d’origine, elle était maîtresse, elle habitait dans une maison. Irène aime beaucoup lire et faire de la musique. Elle a quitté la Bulgarie avec sa famille, pour des raisons d’argent.
Le voyage en bus, très fatigant, a duré cinq jours. Elle est arrivée en France il y a deux ans, et ses conditions de vie aujourd’hui sont difficiles. Elle a eu beaucoup de mal à trouver un nouveau travail en France. Elle nous a appris à faire des poupées en perles lui rappelant son pays.

Pour la deuxième réunion, nous avons rencontré deux frères venant du Congo, Nicodème et Ancen. Ils sont arrivés avec leurs parents, il y a vingt ans. Là-bas, ils habitaient dans une petite maison et vivaient du commerce. Ils n’étaient pas très riches et ont fui leur village à cause de la guerre civile qui opposait les Hutu et les Tutsi. Le voyage a duré un an et fut plein d’embuches. Aujourd’hui, ils sont bien intégrés et ont désormais de bonnes conditions de vie. Nous avons fait du sport avec eux.

Nous sommes allés faire une grande balade à Lentilly, à vingt kilomètres de Lyon, dans les coteaux lyonnais. Tout au long du chemin, il y avait des flèches qui nous indiquaient le chemin. À l’arrivée, nous avons rencontré deux Indonésiens, N’Guyen, 53 ans, et son fils Antoine, 28 ans. Ils ont quitté leur pays à cause de la guerre qui y sévissait et ils vivent en France depuis 10 ans. On a fait un jeu avec des questions sur leur pays et leur culture. Ils nous ont ensuite appris l’origami (art traditionnel japonais du papier plié).

Pour finir l’escapade, nous avons participé aux Kilomètres de Soleil organisé par le CCFD-Terre Solidaire(Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement) sur le thème des migrants. Cet événement fut l’occasion de rassembler 180 enfants : des louveteaux, des jeannettes, des enfants du caté et de l’école. Nous avons ainsi rencontré des migrants, avec lesquels nous avons découvert le karaté, des chants africains, la danse vietnamienne, et quelques mots de langues étrangères…

Les jeannettes de Tassin-la-Demi-Lune (69)
  • Les Scouts et Guides de France

    Les Scouts et Guides de France sont un mouvement de jeunesse et d'éducation populaire catholique. L'association est ouverte à tous, sans distinction de nationalité, de culture, d'origine sociale ou de croyance.
  • SGDF